Aller au contenu

sejour Etats unis_monument-valley

L'axe ouest des États-Unis rassemble sans aucun doute la plus importante concentration de merveilles naturelles du pays. Cette zone abrite une grande variété de paysages. D'ailleurs la plupart sont protégés par le parc national. Au rendez-vous, désert aride, canyon aux teintes diverses, des zones montagneuses. La randonnée y est le moyen le plus adopté pour les explorer. Afin de mieux localiser ces endroits, découvrez ci-après trois de ses sites naturels d'une grande importance.

Un séjour aux États-Unis pour visiter le parc national du Grand Canyon

sejour Etats unis_parc national du Grand Canyon

Le parc national du Grand Canyon offre un aperçu singulier d'un phénomène géologique unique. Il s'agit d'une gorge de 450 kilomètres de long et d'une profondeur de 1,6 kilomètre dont la largeur varie entre 5,5 à 30 kilomètres. Il faut savoir que ce site a été façonné par le fleuve Colorado depuis plus de 7 millions d'années. En général, des millions de visiteurs l'explorent chaque année. La section sud reste la plus visitée lors d'un séjour aux États-Unis, de par sa facilité d'accès et les nombreux sentiers de randonnée qui y sont éparpillés.

Parmi les circuits les plus fréquentés, on distingue la Rim Trail qui longe le Grand Canyon. Pour les parcours en voiture, on notera la balade le long de la Desert View Drive qui est une route panoramique et qui permet de profiter de nombreux points de vue. D'autres magnifiques points de vue sont aussi à tenir en compte : Hopi Point, Mohave Point, Grandview Point, Lipan Point et Desert View.

À la découverte de Monument Valley

Monument Valley rappelle considérablement les paysages des westerns américains comme celui de John Wayne ou Lucky Luke. C'est une évidence puisque le site rassemble des formations de grès qui se présentent sous diverses couleurs vives. Ce site grandiose est en effet le résultat des processus d'érosion. Monument Valley est reconnaissable avec ses plaines désertiques à perte de vue et ses buttes rocheuses aux formes bien connues.

À toute heure de la journée, le paysage y est époustouflant et change de couleur selon l'orientation du soleil. Cependant, le coucher du soleil reste le meilleur moment pour apprécier cette vallée. Les buttes y prennent de belles teintes rougeâtres comme dans un rêve. Sachant que c'est un territoire appartenant au peuple amérindien, les Navajos, il n'est pas rare de les rencontrer au cours des parcours de visite. Des excursions guidées y sont accessibles pour explorer cette merveille naturelle de l'Ouest. En 4x4 ou à cheval, l'aventure sera mémorable et dépaysante.

Explorer le parc national de Yellowstone

sejour Etats unis_yellowstone_national_park

Créé en 1872, le parc national de Yellowstone est le premier parc national des États-Unis. Avec une superficie de près de 9 000 km², il abrite d'importantes activités géothermiques et plusieurs phénomènes naturels. On y trouve plusieurs sources d'eau chaude aux mille couleurs, de puissants geysers, des chutes d'eau grandioses et des bassins multicolores. Parmi les sites les plus visités du parc, le très célèbre Geyser Old Faithful qui se projette à plus de 50 mètres au-dessus du sol toutes les 90 minutes.

À part ce site, la sublime piscine naturelle Grand Prismatic Spring d'un diamètre de 112 m offre des couleurs à couper le souffle. Le point de vue sur la colline juste à l'arrière de ce bassin permet d'avoir un très bel angle pour l'admirer. Pour les passionnés d'animaux, le site Hayden Valley offre une concentration de faune diverse à savoir les orignaux, les bisons, les grizzlys et diverses autres espèces animales typiques de la région.

Queensland

Située à l'autre bout du monde, l'Australie est un immense pays doté d'une grande diversité de paysages ainsi que d'une faune exceptionnelle. Il s'agit de l'une des destinations qui séduisent le plus les voyageurs en quête d'aventure. Peu importe dans lequel de ses États vous irez, vous aurez votre lot de découvertes. D'ailleurs, si vous comptez voyager au pays des kangourous, ne manquez pas de visiter l'État du Queensland qui occupe le nord-est du territoire australien. Vous allez découvrir ci-dessous les lieux d'intérêts de cet État australien.

La Great Barrier Reef

Avec ses 2300 kilomètres environ, la Great Barrier Reef du Queensland est considérée comme la plus grande barrière de corail au monde. Situé au large des côtes du Queensland, ce récif est composé de plus de 3 000 systèmes de récifs coralliens. Il s'étend sur une superficie d'environ 2896,819 kilomètres. Cette grande barrière de corail est visible depuis l'espace. Elle est classée sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1981.

Du fait de ses eaux cristallines chaudes, sa grande accessibilité (notamment de Cairns, de Townsville, de Bundaberg, de Port Douglas, d'Airlie Beach et de Seventeen Seventy) ainsi que la richesse de sa biodiversité, c'est l'une des destinations de plongée sous-marine et de plongée avec tuba les plus populaires en Australie. De même, elle figure sur la liste des meilleurs spots de surf pour les surfeurs du monde entier. Aussi, elle vous donne l'opportunité de partir en croisière d'expédition pendant un séjour en Australie.

La Forêt de Daintree

C'est la plus vieille forêt du monde se trouvant sur la côte nord du Queensland. C'est une forêt humide qui porte le nom du géologue et photographe australien Richard Daintree. Cette forêt tropicale existe depuis 150 millions d'années à peu près. Elle est beaucoup plus ancienne que la forêt amazonienne, qui est âgée de plus de 10 millions d'années. C'est pour cette raison qu'elle est placée sous la protection de l'UNESCO. Environ 900 000 hectares de cette région ont été déclarés patrimoine mondial en 1988. Que vous soyez un amoureux de la nature, un botaniste en herbe, ou encore un amateur de randonnée, vous y trouverez votre bonheur.

Elle donne refuge à des espèces de grenouilles australiennes, de papillon d'Australie, de marsupiaux, de chauve-souris, et différentes espèces d'oiseaux. En explorant la forêt de Draintree, vous verrez également plus de 12 000 espèces d'insectes. En plus d'abriter une grande variété de faunes, elle regorge aussi de plusieurs types de végétaux rares et fascinants. Elle plonge ainsi ses visiteurs dans un merveilleux cadre où arbres démesurés, fougères géantes, et autres espèces végétales règnent en maître.

Le parc national de Boodjamulla

C'est un parc qui se situe dans le comté de Burke, au nord du Queensland. Ce parc fait partie des plus beaux parcs de l'État grâce à ses somptueux paysages de gorges, sa faune très diversifiée ainsi que les magnifiques gisements de fossiles qui datent de 25 millions d'années. Le parc national de Boodjamulla est constitué de plusieurs ruisseaux, de gorges, de collines et de lacs. La gorge du Lawn Hill est l'une des principales attractions du parc. Elle abrite une oasis riche en palmiers et d'autres plantes tropicales. En plus, vous y verrez un plateau de calcaire avec d'importants fossiles, des eaux vertes cristallines et une végétation luxuriante dans le parc.

En parcourant le parc, vous pourrez rencontrer des crocodiles d'eau douce dans les gorges, des opossums, des wallabys agiles, des pythons, des wallaroos et des échidnés. Parmi les animaux se trouvant dans les criques, vous y admirerez les tortues à long cou, aussi appelées les tortues serpentines, ainsi que de nombreuses espèces de poissons. La pêche dans le parc n'est autorisée que dans la rivière de Gregory. En outre, vous aurez la possibilité de faire du canoë afin de contempler les paysages du parc. Sinon, il possède aussi des sentiers de randonnée ou des zones de camping où vous vous sentirez en harmonie avec la nature.

Diani_Beach_Kenya

Passer ses vacances dans le berceau de l'humanité ne signifie pas uniquement explorer la savane africaine et découvrir ses trésors sauvages. Les amateurs de plage trouveront également leur bonheur sur les plages des côtes kenyennes au sable blanc et bordées par les eaux limpides de l'océan Indien. Voici sept plages parmi les plus belles et que vous pourrez découvrir au Kenya.

Diani, une plage kenyenne incontournable

La plage de Diani fait partie des plages kenyennes les plus appréciées. Elle se trouve au sud de la ville de Mombasa, et est parfaite pour la relaxation sous le soleil. Elle est également connue pour sa barrière de corail qui borde son magnifique lagon turquoise. Il s'agit d'un spot incontournable pour ceux qui ont opté pour le snorkeling lors de leur séjour sur mesure au Kenya.

Manda Ba, un lieu à ne pas rater durant des vacances au Kenya

Tiwi_Beach_kenya

Manda Bay figure parmi les plages les plus fréquentées de l'ile de Lamu. Pourtant, malgré le fait qu'elle soit assez connue, il y règne une ambiance paisible qui ne manquera pas de vous charmer. La plage de Manda Bay se distingue également par les vues époustouflantes qu'elle offre ainsi que ses magnifiques paysages. Vous pourrez profiter du sable à l'ombre de cocotiers et de tamariniers, en étant tranquillement allongé dans un hamac.

La plage Vipingo et son magnifique cadre

Vous trouverez la plage de Vipingo dans la région côtière de Kilifi. Elle se trouve dans un superbe cadre dans lequel végétation luxuriante et cocotiers se côtoient. Mais son charme réside également dans le fait qu'elle se trouve loin des zones fréquentées par la foule. Ce qui vous permet de mieux savourer les baignades dans ses eaux calmes et translucides.

Profiter d'un moment d'intimité sur la plage de Tiwi

Si vous êtes à la recherche d'un endroit tranquille loin des touristes, dirigez-vous vers le village de Kwale. Ce dernier se situe à environ 20 kilomètres au sud de Mombasa. C'est là que se trouve la plage de Tiwi, un coin superbe aux allures de paradis. La nature y est abondante. Par ailleurs, il s'agit de la destination idéale si vous êtes à la recherche d'un lieu où vous pourrez passer un bon séjour à la plage en toute intimité avec votre moitié.

Vuma Wimbi, sur l'île de Pemba

L'ile de Pemba est considérée comme l'une des plus belles iles kenyennes. Elle abrite la ravissante plage de Vuma Wimbi, se trouvant dans la baie de Msuka. L'endroit est peu fréquenté, ce qui vous offre l'occasion de mieux profiter de son eau chaude et claire qui borde son sable blanc. De plus, les environs de la plage vous invitent à de belles promenades au milieu de la forêt tropicale.

Shanzu : lieu idéal pour un séjour balnéaire

Shanzu et sa plage sont une autre destination idéale pour les passionnés de farniente. Vous pourrez y passer des heures à admirer le paysage sous l'ombre d'un cocotier, les pieds dans son sable blanc et fin. Le lagon et son eau tiède sont aussi propices à la baignade. En outre, les amateurs de plongée y trouveront également leur bonheur, car sa barrière de corail fait partie des meilleurs spots du pays.

Nyali, pour les amateurs d'activités nautiques

La plage de Nyali attire à la fois les voyageurs étrangers et les Kenyens. Ses visiteurs l'apprécient d'abord par l'atmosphère de tranquillité qui y règne. Cet endroit est aussi un spot de surf incontournable au Kenya, en raison de ses vagues puissantes.

chaise design

Les évènements qui mettent en avant les meubles sont de plus en plus nombreux, on en trouve dans tous les styles. On retrouve des évènements pour les meubles design, pour les meubles vintage, pour les meubles pour enfants, pour les meubles contemporains, etc. Les meubles et la décoration, qui vont de pair, sont des sujets qui suscitent de plus en plus l’intérêt des particuliers. Tout le monde souhaite avoir un intérieur qui lui ressemble, mais aussi qui reste à la mode et qui saurait plaire à ses invités et amis. L’ameublement s’impose continuellement dans nos esprits, on n’en parle plus seulement dans le cadre industriel, il fait même partie des conversations entre individus, les uns donnant leur avis sur le style, les autres sur le thème, chacun a son mot à dire. Le succès des meubles a eu lieu grâce aux meubles comme la chaise Eames DSR pas cher. Ce sont des meubles de ce genre dont le public a apprécié le style moderne et l’aspect pratique, le fait qu’ils soient devenus accessibles à toutes les bourses a renforcé ce phénomène.

Les évènements pour les meubles donnent l’occasion aux créateurs de présenter leurs dernières œuvres à leur public, mais aussi à leurs potentiels partenaires. Ces évènements sont des plateformes de rencontre entre les professionnels. Ils peuvent ainsi se retrouver, partager leurs expériences, trouver des solutions pour venir à bout des difficultés rencontrées durant les colloques, comparer leurs nouvelles créations à travers les expositions, et surtout créer de nouveaux partenariats d’affaires. Les évènements permettent aussi aux professionnels de rencontrer les consommateurs, qui sont aussi les clients, les personnes qui achètent leurs créations. C’est une belle opportunité pour les uns comme pour les autres. Ainsi une personne qui désire acheter des chaises Eames DSR https://www.super-deco.com/charles-ray-eames-designers-de-genie-a-lon-beaucoup-de-choses/, pourra rencontrer un distributeur officiel.

Ces rencontres présentent des avantages certains pour le distributeur comme pour le consommateur. En effet, se rencontrer de la sorte fait que le client peut exprimer ses préoccupations en tant qu’utilisateur, ainsi que les améliorations qui rendraient son expérience d’utilisation plus agréable. À partir de ces informations, le distributeur ou même le créateur peut apporter des améliorations à son produit et à son service, rendant ainsi sa chaise Eames DSR pas cher, plus intéressante pour le client. Ceci aura pour conséquence d’améliorer la qualité du produit mais également de faire augmenter le chiffre d’affaires du commerçant.

trekking au maroc

Dans le cadre de son voyage de vacances, vous pouvez opter pour un trekking au Maroc, ou dans tout autre pays. Et bonne nouvelle, vous pouvez partir avec vos enfants. En effet, depuis quelques années, de nombreuses agences et sites comme Aventure Berbere proposent des circuits adaptés pour des adultes accompagnés de leurs enfants. La difficulté avec ce type de voyages, c'est que vous devrez prendre un certain nombre de mesures afin que vos enfants ne souffrent pas de ce voyage. Pour éviter l'ennui, vous devrez vous assurer de choisir un circuit avec de nombreuses surprises, si possible en portage avec animaux pour les distraire. Si vous êtes avec des enfants de moins de 12 ans, dites-vous qu'ils ne supporteront pas l'altitude aussi bien que vous, donc vous ne devrez impérativement pas dépasser les 3000 mètres d'altitude, pour limiter au maximum les risques de mal aigu des montagnes. Pensez aussi aux équipements adaptés à votre enfant, afin qu'il acquière une certaine autonomie pendant le voyage. Le mieux reste toujours d'organiser le voyage avec votre enfant, afin qu'il puisse lui aussi apporter des idées, pour mieux s'amuser. Au final vous garderez de beaux souvenirs de ce séjour en famille.

Destinations idéales pour faire un trekking avec ses enfants

Lorsque l'on entreprend un trekking au Maroc ou ailleurs avec des enfants, on ne peut pas aller n'importe où sans y avoir réfléchi au préalable. Quelques destinations s'avèrent idéales pour ce type de séjour. Sauf cas de force majeure, notamment les contraintes sanitaires, les conditions climatiques ou la situation géopolitique, très peu de destinations présentent des contraintes pour un voyage familial. Les voyages en Europe sont adaptés, ainsi que les pays comme le Canada, le Maroc, les Etats-Unis, l’Égypte, la Tunisie ou la Turquie. Vous pouvez vous rapprocher d'une agence ou du ministère des Affaires étrangères, pour avoir des informations fiables sur le pays de votre choix.

Comment organiser le voyage avec des enfants ?

Un trekking au Maroc, en Turquie ou en Tunisie, cela s'organise. Prendre l'avion, découvrir un nouveau pays et même un nouveau continent, voilà des expériences que vous devez préparer avec vos enfants. Une fois que vous avez choisi le circuit qui vous semble le plus adapté, faites le maximum pour que vos enfants aussi soient prêts à faire ce voyage en famille. Pour y arriver, vous pouvez leur montrer des photos de votre prochaine destination, leur parler des vêtements qu'ils pourront porter, de ce qu'ils vont manger, etc. Bien évidemment, vous pouvez faire face à des imprévus sur place, des situations d'attente, des pannes, des moments d'inactivité, etc. Pour parer à ces situations, vous pouvez emporter avec vous des jeux de société agréables, faciles à jouer et à transporter, des livres, etc. De cette manière vous pourrez dédramatiser les situations inattendues. Rassurez-vous les enfants s'adaptent assez rapidement aux situations du quotidien, alors même si vos enfants peuvent être surpris par des toilettes externes, ils s'y habitueront assez rapidement. Vous pouvez désormais envisager votre voyage en toute sérénité.

hotel a marrakech

L’UTAT de son nom complet, ultra trail Atlas Toubkal est une activité qui se tient dans la chaîne de l’Atlas à quelques minutes de la cité ocre. C’est une activité pour laquelle il est nécessaire d’avoir quelques compétences sportives et même un entraînement assez fort pour certaines distances. En effet, l’UTAT se tient dans un environnement assez difficile d’accès, où les températures sont basses et donc difficiles, et le terrain demande une certaine technicité. L’UTAT 105 est un itinéraire qui est dédié aux personnes expérimentées qui ont l’habitude de ce genre d’épreuves assez longues et difficiles et qui peuvent aller jusqu’au bout en semi-autonomie. Parmi les autres épreuves de l’UTAT, nous pouvons citer le Marathon de l’Atlas concerne également les coureurs habitués de ce genre d’exercices, qui ont de l’entraînement et qui ont déjà fait des maratrails en Europe. Le challenge de l’Atlas qui fait aussi partie des activités de l’UTAT est une compétition à laquelle les novices peuvent s’inscrire, surtout ceux qui veulent pratiquer les longues distances ou qui souhaitent préparer un challenge plus important. En s’inscrivant aux activités de l’UTAT, vous pouvez réserver un hôtel de luxe à Marrakech http://www.geoploria.com/afrique/expedition-maroc/hotel-luxe-sultana-marrakech.html.

Parmi les autres activités de l’UTAT, on retrouve aussi la virée d’Ikkiss qui peut être faite par des coureurs moins professionnels, mais ayant bénéficié tout de même d’un entraînement puisque c’est un parcours plein d’exigences. Avant de réserver un hôtel de luxe à Marrakech pour vous lancer dans ces activités, vous devez savoir où vous allez. Le Haut Atlas est un massif rocailleux où il est important d’avoir de la technicité pour courir. Les chemins empruntés sont des pistes très peu exigeantes, mais aussi des tracks plus exigeants. En plus de l’aspect technique que le terrain manifeste, il faut prendre en considération les conditions climatiques, puisque cela se passe à haute altitude.

Les coureurs subissent souvent des conditions climatiques extrêmes et des variations de climat tout aussi importantes. La nuit la température se rapproche de 0°C et au soleil elle peut dépasser la barre des 30°C. Il faut être préparé à affronter le vent froid, la pluie, parfois la neige au niveau des cols. Les organisateurs tiennent à ce que les coureurs disposent du matériel qui leur est demandé, la liste du matériel peut être longue et sembler inutile, mais il est important d’avoir tout cela avec soi afin d’être équipé face aux situations d’urgence. Pour rendre le parcours des coureurs plus agréable, un village éphémère est construit à chaque édition, il n’est pas aussi confortable qu’un hôtel de luxe à Marrakech, mais il permet aux coureurs de se détendre sur le plateau d’Oukaïmeden. Ce village comprend des salles de restaurant, des salles de spectacle et de concert, des tentes pour héberger les coureurs.

Après un vote unanime, même si cela fut difficile parfois, nous pouvons être fiers d’avoir su maintenir un dialogue avec les élus. Cela s’appelle un travail collectif ! Il faut bien penser que le plus difficile reste à faire. Pour arriver en 2015 au Liveau il faut ensemble, adhérents, bénévoles, mécènes, porter ce même objectif. Beaucoup de travail et d’engagements, auprès des décideurs financiers porteurs du projet nous attendent. En 2014 il sera indispensable de prouver notre sérieux et notre engagement pour un Moulin à papier  vivant, pédagogique, créatif. Un lieu où la vie sera faite pour des publics divers et passionnés de découverte et d’originalité.

2014 une année importante qui préparera l’arrivée en 2015 !
Alors rêvons encore de cette réalité qui nous attend!

L’article du jeudi 27 juin de «L’Hebdo Sèvre-et-Maine» qui relate la séance du Conseil Communautaire de la CCVC au cours de laquelle il donne son accord pour notre entrée au moulin du Liveau en 2015.
Seize ans d’efforts et de travail sont récompensés.

Depuis quelques années, nous avons développé une activité externe : des ateliers itinérants. Nous pouvons ainsi parler de l’histoire et de la route du papier, faire et faire faire de la pâte à papier et des feuilles de papier.

NOUS POUVONS RÉPONDRE À DES DEMANDES TRÈS VARIÉES

• Animations pédagogiques dans des écoles,
• Animations dans des manifestations à caractère culturel :
- Salons, Fêtes ou Festival du livre,
- Médiathèques, bibliothèques,
- Fête des plantes,
- Journées Européennes de Métiers d’Arts,
- Journées du Patrimoine,
- Animations dans des manifestations touristiques :
- Salons du tourisme,
- Fêtes locales (médiévales…),
• Animations de manifestations commerciales :
- Portes Ouvertes,
- Animation de Galerie Commerciale

Notre matériel  (cuves, presses, grilles d’informations, tables de présentation) et nos « outils » (formes, feutres etc) sont adaptés pour être déplacés dans un véhicule utilitaire de 12 à 15 m3.

FABRICATION DE FEUILLES DE PAPIER
Après une démonstration commentée des gestes des papetiers, chaque visiteur, petit ou grand, est invité à faire sa feuille de papier qu’il emportera sur un carton pour la faire sécher. Nous avons constaté que le papier « recyclé » obtenait la faveur du public, aussi nous « travaillons » beaucoup avec les « pages jaunes » des annuaires. Et pour conserver un aspect « incrustations », aucun désencrage ne vient modifier les couleurs des annonces publicitaires partiellement défibrées !

Abandonné depuis les années 1950, le moulin du Liveau, sur les rives de la Sèvre Nantaise à Gorges, va renaître. Pas pour élaborer de la farine comme ce fut le cas pendant plusieurs siècles, mais pour fabriquer du papier, comme au XIXème siècle. (Sèvre et Maine Hebdo – 3/05/2012)

Construit en pierre et en brique, l’édifice affecte la forme d’un vaste bâtiment ponctué de onze travées. La régularité des ouvertures, le choix des matériaux et la hiérarchisation des niveaux font de cet édifice un témoin tout à fait remarquable de l’influence italienne sur l’architecture de la vallée de Clisson.

LE PAPIER AU LIVEAU : 34 ANS D’ACTIVITÉ EN 550 ANS D’EXISTENCE

Les moulins rive gauche et rive droite, dits moulins de Oliveau, sont moulins auquel s’ajoute un séchoir à papier au xix siècles. Au temps fort de son activité, le complexe dispose de quatre roues hydrauliques. En 1826, la Baronne Bertrand-Geslin transforma le moulin de la rive droite en moulin à papier, activité plus prospère à cette époque, et construit le séchoir (étendoir). Cela durera jusqu’en 1860. (…)
Ces édifices sont l’un des derniers témoignages de l’activité papetière de la région. Le séchoir à papier est marqué dans son architecture par la forte influence italienne répandue à cette époque dans le canton de Clisson par les frères Cacault et Frédérique Lemot. Ayant acquis le site en 2001 afin de le préserver de la ruine, la commune avait pour objectif de lui redonner vie, en cohérence avec son passé et avec les objectifs de développement touristique et culturel de la communauté de communes.
(Sèvre et Maine Hebdo – 3/05/2012)

TREIZE ANS DE PROJET

1999 : pendant la tempête, le site est préservé d’un délabrement total avec la pose en urgence de bâches par la mairie.
2003 : la mairie de Gorges acquiert le site.
2004 : le projet du Liveau remporte le concours «sauvons les merveilles de notre patrimoine dans la catégorie patrimoine industriel. (Dossier pour le concours monté et présenté par l’association des Arts graphique en Vallée de Clisson).
De janvier à juin 2008 : le séchoir est rénové. Le coût du chantier avoisine les 290 00 euros. l’investissement est possible gr^ce à la Fondation du Patrimoine et le mécénat de Total (152 000 euros).
2010 : les travaux de la mise hors d’eau et hors d’air du moulin sont lancés. Leur coût atteint 340 000 euros. La Fondation du Patrimoine apporte 80 000 euros.
2011 : de son côté Sèvraval, syndicat de rivière (de la Sèvre nantaise sur la partie Loire-Atlantique), finance la restauration de la chaussée? Coût : 300 000 euros.
2012 : lancement des travaux pour l’aménagement intérieur du moulin (coût : 590 000 euros) et des voies d’accès (route et parking). Ouverture saison 2014.
Après 2014 : aménagement intérieur du séchoir. (Sèvre et Maine Hebdo – 3/05/2012)

2015 : arrivée au moulin

L’association Pour les arts graphiques en vallée de Clisson a été créée en 1997 en relation avec Pro arte graphica qui gère le Musée de l’imprimerie de Nantes. Son existence y est intimement liée et elle en constitue le complément indispensable pour parler du monde du papier dans sa totalité, depuis l’élaboration du support jusqu’à ses utilisations. Elle regroupe des animateurs provenant pour la plupart des métiers de la communication, du papier, de l’imprimerie et de l’image.

L’association Pour les arts graphiques en vallée de Clisson s’est donnée pour mission de faire restaurer et d’animer un moulin de fabrication de papier à l’ancienne comme cela se pratiquait du XVIIe au XIXe siècle sur les rives de la Sèvre Nantaise. Le Moulin du Liveau constitue un superbe exemple de l’architecture italianisante de la région. Avec le soutien actif des collectivités locales, le moulin, propriété de la commune de Gorges, sera restauré dans sa vocation de moulin papetier. Sa réhabilitation prochaine contribuera à perpétuer la mémoire de l’activité papetière de la vallée de Clisson. L’association pourra alors y exercer ses activités. Une pile à maillets actionnée par une roue à aubes mue par la Sèvre y évoquera la préparation de la pâte à papier à partir de chiffons. Les visiteurs pourront découvrir les principes de la fabrication du papier, mettre eux-mêmes “la main à la pâte” et élaborer leurs propres feuilles. Des cuves leur permettront de lever ces feuilles qui seront portées à sécher dans le magnifique bâtiment de l’étendoir. Ils auront un large aperçu des utilisations quotidiennes du papier. Ils pourront s’exercer à la calligraphie, participer aux ateliers d’écriture, suivre des stages de reliure… et bien d’autres activités. Des espaces didactiques illustreront l’évolution des supports d’écriture, “De l’argile au CD.Rom” et l’histoire des moyens d’expression “Du pinceau à l’imprimante”.

Dans le cadre du Moulin du Liveau, notre association a pour objectifs :
• conserver la mémoire d’un patrimoine industriel,
• transmettre un savoir et un savoir-faire,
• montrer le présent et l’avenir de l’industrie papetière,
• diffuser la connaissance d’un précieux produit qui fait plus que jamais partie de notre monde : le papier

 

L’association Pour les arts graphiques en vallée de Clisson regroupe des animateurs provenant pour la plupart des métiers de la communication, du papier, de l’imprimerie et de l’image. Ils mettent à profit leurs compétences pour animer chaque année des manifestations dont la principale, “Ateliers et Mémoire du Papier”, se tient pendant tout l’été de mai à octobre dans la Chapelle des Templiers à Clisson. Construite à flanc de coteau dans un site privilégié, Clisson est une ville que l’on n’oublie pas. Son château médiéval, ses édifices reconstruits après la révolution sur un modèle d’architecture italienne méritent le détour. La vallée de Clisson, baignée par la Sèvre Nantaise est riche d’un passé d’activités papetières et artistiques. L’association des Arts Graphique en Vallée de Clisson met pour vous ce passé au présent.

En 2004, l’association Pour les arts graphiques en vallée de Clisson a obtenu le premier prix de la Fondation Régionale du Patrimoine pour son projet de réhabilitation et d’animation du moulin du Liveau, à Gorges sur la Sèvre Nantaise. Ce projet est soutenu par la commune de Gorges, par la Communauté de Communes de la vallée de Clisson et par les autres collectivités locales.
En 2006, notre projet a été reconnu par la Fondation nationale du patrimoine qui l’a présenté à ses partenaires. L’un deux, la Fondation Total, s’y est vivement intéressé et a financé la moitié des frais de la première tranche des travaux (la mise hors d’air et hors d’eau du séchoir). Ce travail a été réalisé en 2008.
En 2009, ce même partenaire s’investit à nouveau pour la deuxième tranche (la mise hors d’air et hors d’au du moulin).
Les financements complémentaires ont été fournis par la Fondation du patrimoine, des fonds parlementaires, le Conseil régional des
Pays de Loire, le Conseil général de Loire-Atlantique, la Communauté de communes de la vallée de Clisson, la commune de Gorges et divers fonds privés.