Le papier dans tous ses états !

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le papier...

Le papier est aujourd'hui l'un des éléments dont nous faisons le plus usage au quotidien. En effet, malgré la numérisation des données en raison de l'essor de la technologie, le papier demeure un élément incontournable.

Son importance nous fait parfois oublier qu'à une époque, il n'existait pas. Comme tout autre élément d'une grande importance, le papier a, bien entendu, une histoire. Si vous ne la connaissiez pas, c'est le moment de découvrir. L'article vous apprendra non seulement l'histoire, mais aussi tout ce qu'il y a à savoir sur le papier.

Histoire du papier

Autrefois très rare, le papier a eu avec le temps, plusieurs vocations. La première fut le support de l'écriture. Il était utilisé pour la communication.

En peu de temps, les différents usages faits du papier l'ont rendu non seulement indispensable, mais aussi incontournable.

Invention

Le papier n'a pas été inventé par un seul peuple. Les peuples ont chacun de leur côté trouvé une réponse en évoluant. Cependant, d'après l’histoire, la Chine est le pays ayant inventé l’écriture. En effet, en 105, le peuple chinois a réussi à inventer l'art de la fabrication du papier. À partir de ce moment-là, le papier est devenu le support de l’écriture et de l'origami.

Les Arabes ont réussi, en 751 à avoir le secret de fabrication du papier détenu jusque-là par la Chine. En s'inspirant de l'ancienne méthode, qu'ils utilisaient auparavant, les Arabes ont créé une nouvelle technique pour la fabrication du papier. Cette technique a été diffusée en Méditerranée lors de la conquête de l’occident.

La fabrication de papier en France (existant depuis le Xe siècle) a été dynamisée avec l’avènement de l'imprimerie. En 1798, Louis Nicolas Robert crée une machine à papier continue. Cette machine et les cylindres chauffants qui servaient au séchage ont permis d’élever la quantité de papiers fabriqués.

Création

La procédure de fabrication du papier est simple. Les matières premières (les tissus, chanvre…) doivent être insérées dans l'eau. Une fois désintégrées, les fibres obtenues sont égouttées puis séchées.

La pâte à papier se pose sur une toile afin d'être égouttée. La feuille circule dans plusieurs caisses où l'eau est absorbée. Lorsque le papier sèche trop vite, le papier est cassant. Par contre lorsque le séchage est trop lent, le papier moisit.

Usage

En 1950, l'industrie papetière s'est soudainement emballée. L'utilisation du papier à travers le monde a décuplé. On se demande alors comment sont utilisées ces centaines de millions de tonnes de papier fabriques chaque année. Il faut noter que le papier est utilisé dans quatre domaines différents à savoir :

  • Hygiène

Les papiers d'hygiène sont utilisés pour essuyer, absorber et protéger.

  • Graphique

Il s'agit ici de la vocation première du papier (écrire, dessiner, imprimer). On distingue plusieurs qualités de papiers. Le papier de journal est conçu pour être résistant, mince et opaque. Les papiers utilisés pour l’impression des livres et l’écriture manuelle sont de qualités variées.

  • Usages spéciaux

Les papiers considérés comme spéciaux sont utilisés dans plusieurs domaines (fiduciaire, graphique, etc.). La fabrication de ces papiers nécessite des techniques avancées.

  • Emballage

Du carton est produit par l’industrie papetière et est utilisé comme boîte, isolant, tube, etc. L'industrie papetière fabrique aussi du papier ondulé servant d'emballage très résistant ainsi que du papier assez souple.

Métiers

Il existe plusieurs métiers d'art :

  • Imprimeur en sérigraphie

La sérigraphie est un mode d'impression au pochoir. L'imprimeur en sérigraphie peut faire usage de papier, du textile, du carton, du bois, du métal ou du verre comme support.

  • Imprimeur en lithographie

La lithographie consiste à une reproduction d'un dessin réalisé sur une pierre avec des encres ou un crayon. L'imprimeur se sert d'une presse lithographique sur lequel il installe la pierre. En se servant d'un rouleau, il procède à une application de l'encre sur le papier.

  • Imprimeur en typographie

Il s'agit d'une technique utilisée pour imprimer en relief sur du papier. L'imprimeur réalise des images et caractères en plomb et en bois sur lesquels il applique de l'encre puis place sous presse.

  • Imprimeur en taille-douce

À l'aide d'acide, de pointe sèche ou de burin, l'imprimeur grave le dessin sur de l'acier, du zinc ou du cuivre.

Lieux culturels liés au papier

En France, il existe encore aujourd’hui des lieux pleins d'histoire sur le papier. En voici quelques-uns :

  • Moulin Richard de Bas

Ce lieu se trouve dans le sud de la France au sein du département de Puy-de-Dôme à Ambert d'Auvergne. Le Moulin Richard du Bas est répertorié comme monument historique. Il est aujourd’hui le seul moulin de la commune ayant maintenu la tradition du XIVe siècle. Les artistes, les éditeurs comme les amateurs de beaux papiers sont déduits par les centaines de papiers fabriqués par jours. Les touristes qui s'y aventurent découvrent les techniques de fabrication du papier. À proximité du moulin Richard de Bas, d'autres moulins sont également à visiter.

  • Moulin Vallis Clausa

Ce moulin se trouve également dans le sud de la France à Fontaine de Vaucluse. Comme cela se faisait au XVe siècle, les papiers se fabriquent à la main. Lors de la fabrication, des illustrations sont insérées. Il en est de même pour des textes, des fleurs ou des poèmes. On trouve sur ce site plusieurs anciennes machines (lithographique, typographique). On y retrouve également bon nombre d'artisans spécialisés en peinture sur soie, sur verre ou sur porcelaine. Des artisans du verre et du cuir abondent aussi ce lieu culturel. Sur le site, on retrouve des fabricants de produits locaux, de jouets (bois), de sculpteurs ainsi que des peintres. Si vous choisissez de vous rendre sur ce site, vous aurez la chance de découvrir les techniques de fabrication du papier. Vous pourrez aussi bénéficier d'une visite souterraine.

  • Musée de l'imprimerie à Lyon

Le musée se trouve dans l'est de la France. Depuis plus d'un siècle (1 988), un atelier d'imprimerie a été créé au sein du musée. L'atelier a pour buts des démonstrations au public et la fabrication des catalogues d'exposition. Des cartes postales sont aussi produites dans le musée. De nombreux touristes s'aventurent dans ces lieux pour des visites en famille. Une exposition sera faite cet été. Elle est appelée la Géographie parallèle et est consacrée à Marc Jurt (peintre et graveur).

  • Musée du papier à Angoulême

Le musée se trouve dans l'ouest de la France. On y trouve du matériel et une variété d'objets servant à la fabrication de papier. À travers des produits manufacturés (packaging, emballage, etc.) et échantillons de papiers, le musée montre une large vision de cette industrie.

  • Musée imprimerie à Nantes

Il s'agit ici de l'un des plus anciens musées de l'imprimerie en Europe. Ce musée informe énormément sur l'histoire de l'imprimerie. Lors d'une visite, vous pourrez voir des machines fonctionnelles. Une visite en famille est une bonne idée, car, les enfants auront la possibilité de s'exercer à la taille-douce.

La papier dans le monde actuel

L'histoire aurait été totalement différente s'il n’y avait pas eu l'invention de l’imprimerie. En effet, peu de personnes auraient appris à lire et la majorité s’exprimerait aujourd’hui en latin. Des évènements importants de l'histoire n'auraient jamais été révélés.

Le monde actuel de l'imprimerie

Il existe aujourd'hui plusieurs marchés de l'imprimerie et chacun d'eux évolue de manière différente. On constate une stabilité au niveau de la production d'imprimerie en ce qui concerne le livre. Ceci dit, il y a eu de l'évolution. On remarque une baisse du nombre d'exemplaires pendant que le nombre de tirages grimpe. De plus ? les couvertures deviennent plus complexes. Les imprimeurs comme les libraires cherchent tous des solutions. Nombreux sont les imprimeurs qui ont choisi de s'équiper en numérique. D’autre part contre optent pour la création de sites d'impression.

En ce qui concerne les catalogues et imprimés publicitaires, ils cherchent à être mieux recherchés et plus ciblés. Pour ce faire, ils se réinventent. Les imprimés publicitaires reçoivent des investissements venant des annonceurs, mais cela n'empêche pas la baisse des volumes. L'imprimé qui était distribué d'une manière pléthorique est désormais ciblé. Les spécialistes en marketing investissent beaucoup dans le ciblage.

La concurrence numérique a aujourd'hui, beaucoup plus de répercussions sur le magazine. Les investissements publicitaires sont considérablement en baisse et le coût postal augmente. Le bon côté est que le papier a une grande valeur pour les journalistes ainsi que pour les lecteurs. En effet, le papier crée de la confiance et de la valeur.

Les éditeurs sont en pleine bataille contre les géants du numérique comme Google ou Facebook. L'objectif est d'attirer les annonceurs.

Types de papier

Pour avoir une impression de meilleure qualité, il est important de bien choisir un type de papier. Ceci dit, le choix ne s’opère pas au hasard. Vous devez tenir compte du produit à imprimer pour effectuer un choix. Voici les différents types de papier qui existent :

  • Le papier texturé

Ce type de papier ne contient aucune couche. Sa texture en relief le rend raffiné et élégant. On retrouve dans cette catégorie, les papiers martelés, vergés et gaufrés.

  • Le papier couché

Le papier couché se distingue par une surface brillante et lisse. Sa finition peut être aussi mate. Ce type de papier est utilisé pour réaliser les affiches, les revues, brochures, cartes de visite. Il peut être également utilisé pour les produits qui nécessitent un meilleur rendu de couleurs.

  • Le papier recyclé

Ce type de papier se fabrique avec du papier recyclé (entre 60 et 100 %).

  • Le papier écologique

Le papier écologique se fabrique avec du bois, mais pas n’importe lequel. Les bois doivent provenir de forêts certifiées. Ces derniers doivent aussi respecter les critères sociaux et environnementaux.

  • Les papiers spéciaux

Les papiers spéciaux sont des papiers auxquels des traitements ont été appliqués. Il s’agit de traitements tels que le laminage, le glaçage, etc. Ces techniques sont appliquées dans le but d’avoir un effet tactile et visuel original.

Voilà ! Vous en savez un peu plus sur le papier. En résumé, il convient de dire que le papier a une riche histoire et qu'il serait quasi-impossible aujourd'hui de s'en passer. Il est toujours intéressant de prendre conscience de son importance et de penser à lui réserver un meilleur usage ou une meilleure conservation.